Hyper focus

En macrophotographie, la distance de mise au point est extrêmement courte, ceci implique une profondeur de champs très réduite si on ne cherche pas à fermer le diaphragme au maximum. Sur ce dernier point, il est important de préciser que pour un rendu optimal, l’indice de diaphragme à utiliser pour une prise de vue hyper focus est 5,6, évitant ainsi les aberrations de courbures de champs et distorsion, le manque de netteté sur les bords du cadrage et le vignettage. Le procédé hyper focus permet de créer une image entièrement net quelque soit la distance de mise au point. Une image composite est donc issue d’un empilement des profondeurs de champs (réalisé avec un logiciel de focus stacking) de la série de photographies parcourant l’intégralité du sujet. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
Pyronia bathseba